Jésus selon Mahomet, par Gérard Mordillat et Jérôme Prieur, Editions du Seuil/Arte éditions

Passionnant ouvrage écrit dans le prolongement de la série documentaire Jésus et l’islam diffusée par Arte. La grande majorité des lecteurs sera surprise de découvrir le rôle important joué par Jésus dans le Coran qui évoque notamment longuement la crucifixion. Jérôme Prieur et Gérard Mordillat font un travail d’analyse remarquable, démontrant comment le christianisme est né du judaïsme et comment l’islam est issu de ces deux Religions du Livre. La principale controverse entre musulmans et chrétiens à propos de Jésus réside dans la Sainte Trinité des chrétiens que les musulmans ne peuvent concevoir, Dieu étant Dieu et unique.

Les noms de Mahomet et de Jésus, tous deux serviteurs de Dieu, figurent quasiment à égalité sur la grande fresque du Dôme du Rocher, érigé à Jérusalem à l’emplacement de l’ancien Temple de Salomon.Pourtant, dans le Coran, Jésus est celui qui intervient à la Fin des Temps pour terrasser l’Antéchrist, le Dajjâl, alors que Mahomet ne joue là quasiment aucun rôle.

On se demande pourquoi l’omniprésence de Jésus dans le Coran n’est pas mieux connue des chrétiens. On retiendra dans le remarquable travail des deux auteurs, la recherche de la vérité historique qui, bien souvent, se heurte aux résistances religieuses. Ici, la position savante ne laisse pas place à la position croyante.

Les intégristes, quelle que soit leur religion, feraient bien de se plonger dans cette passionnante histoire. Ils y trouveraient ce qui relie les trois grandes religions monothéistes, ce qui pourrait rapprocher leurs pratiquants au lieu de les opposer dans la haine, le mépris et l’ignorance.

Jésus selon Mahomet, par Gérard Mordillat et Jérôme Prieur, Editions du Seuil/Arte éditions, 249 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*