Comment faire lire les hommes de votre vie, par Vincent Monadé, éditions Payot

Lorsqu’on préside le CNL (Centre National du Livre), on aime lire, forcément. Et on a envie de faire lire! Vincent Monadé, inspiré par Olivier Poivre d’Arvor, livre un opuscule jubilatoire au titre évocateur: Comment faire lire les hommes de votre vie, aux éditions Payot. «Il n’y a rien de plus sexy qu’un homme qui lit» écrivait Marie Darrieussecq dans Il faut beaucoup aimer les hommes. Or, des hommes qui lisent, il n’y en a pas beaucoup, pas assez. Ou plutôt, il n’y en a pas beaucoup qui lisent de la littérature. Et Vincent Monadé d’empoigner le problème franchement et de saisir sa plume affûtée de pèlerin pour convertir les foules. Il s’adresse à vous, Mesdames, afin que vous convertissiez les hommes de votre vie à ce plaisir, pas toujours solitaire, qu’est la lecture.

Tous les moyens sont bons et il ne faut pas hésiter à commencer, même modestement. Si Chéri lit L’Equipe, c’est déjà bon signe. Il a choisi le plus littéraire des quotidiens, celui où la fine plume de Vincent Duluc a succédé à celle d’Antoine Blondin à qui il arrivait de… boire son encrier!

Le grand mérite du livre de Vincent Monadé est d’avoir été écrit avec le cerveau droit, celui des émotions et des passions, même si, fort heureusement, le cerveau gauche n’est pas en reste, fournissant à la fin de chaque chapitre une liste de suggestions dont la diversité n’a d’égale que la qualité. Si bien que mises bout à bout, ces suggestions constituent une sorte de bibliothèque idéale. Et même si vous n’êtes pas le public cible de Vincent Monadé, que vous êtes un homme qui lit déjà beaucoup, vous prendrez un énorme plaisir à dévorer ces pages. La faute sans doute au style enlevé de l’auteur, à son humour ancré dans l’actualité et à son amour communicatif de la littérature, tous genres confondus.

Comment faire lire les hommes de votre vie, par Vincent Monadé, éditions Payot, 2017, 126 pages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*