Toutes ces grandes questions sans réponse, par Douglas Kennedy, Editions Belfond

Etonnant ouvrage que celui de Douglas Kennedy, entre confession intime, essai philosophique et autobiographie. On découvre de larges pans de la vie personnelle de l’auteur et, notamment, l’existence de Max, son fils autiste. La lecture de ces pages éclaire aussi d’une lumière nouvelle l’œuvre romanesque de Douglas Kennedy qui n’hésite pas à faire part de ses doutes (jusqu’à la tentation de la mort), de son rapport aux femmes ou à l’argent.

Ce qui frappe le plus, ce sont les relations exécrables et d’une violence inouïe avec ses parents qui ne lui auront rien épargné. Les admirateurs du romancier aimeront ce livre qui suit le grand principe de la philosophie, à savoir poser les questions plutôt que d’y répondre. L’écrivain nous démontre pourtant que nous sommes, dans la plupart des cas, les artisans de nos propres malheurs. Les lecteurs les plus téméraires tenteront peut-être l’apprentissage du patin à glace, un apprentissage qui est pour Douglas Kennedy l’«hasardeuse poursuite d’un équilibre».

On découvre enfin un Douglas Kennedy fin connaisseur de musique classique.

 

Toutes ces grandes questions sans réponse, par Douglas Kennedy, Editions Belfond, 362 pages

One thought on “Toutes ces grandes questions sans réponse, par Douglas Kennedy, Editions Belfond

  1. Wartmann Fränzi

    Coucou Pascal,
    Je lis avec beaucoup d’intérêt tes commentaires sur ton blog. Super Bravo Merci.
    Pourrais-tu lorsque tu parles d’un livre traduit donner son titre original ? ce serait top pour ceux qui veulent acheter la vo!
    T’embrasse et te dis à tout bientôt Fränzi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*